• Présentation de l'association

    Logo-APF.jpg

    Le projet « Le théâtre par et pour tous » a été créé par la délégation d’Indre-et-Loire de l’APF. 

    Une association qui a pour mission de représenter les personnes en situation de handicap et leur famille, ainsi que de défendre leurs droits.

    Il s’inscrit dans les valeurs et principes que défend l’APF, puisque l’objectif principal est de permettre à chacun d’oser s’exprimer, de s’affirmer et de faire entendre sa parole. 

     

    Grâce aux ateliers de création artistique (ACA), les personnes peuvent transmettre leurs ressentis, leurs besoins, leurs blessures, mais surtout, elles découvrent l’univers théâtral, par le biais du travail sur la présence et l’écoute, l’expression corporelle, la force de l’imaginaire, la libération des émotions etc. 

     

    La délégation d'Indre-et-Loire de l’APF souhaite, à travers ce projet, développer avec eux les modes de communication les plus adaptés pour rendre compte de leurs préoccupations et de leurs besoins (bouger, s’amuser, mettre en avant leurs capacités, s’insérer professionnellement, être acteur de leur vie et du monde qui les entoure).

  • Présentation de la compagnie

    cano-lopez1.jpg

    La réussite de ce projet s’appuie essentiellement sur le partenariat de la délégation d'Indre-et-Loire de l’APF, avec la compagnie de théâtre José Manuel Cano Lopez. 

    Cette compagnie installée au château de Plessis-Lès-Tours à La Riche, défend un théâtre populaire, contemporain et vivant. Elle s’appuie particulièrement sur la collaboration avec d’autres disciplines artistiques et la démocratisation culturelle pour permettre à tous les publics d’accéder au théâtre. 

    Dans le cadre du projet, la compagnie José Manuel Cano Lopez met en oeuvre la partie culturelle et artistique. Elle met en place une nouvelle pratique théâtrale adaptée aux personnes en situation de handicap, prenant en compte leurs parcours de vie, leur handicap ou non, avec un rythme en accord avec leurs besoins.

    Les ateliers de création artistique sont animés par Matilde Thomas, comédienne et art-thérapeute. Elle encadre également les interventions dans les établissements scolaires partenaires (élèves en classe ULIS et CM2).

    La mise en scène est assurée par José Manuel Cano Lopez, directeur artistique de la compagnie.

  • Matilde Thomas

    Plongée dès son plus jeune âge dans un milieu artistique (sa mère est comédienne et son père metteur en scène), elle découvre avec passion les apports essentiels des univers artistiques dans un parcours humain. 

    Enfant, elle étudie la harpe et la danse classique et, très vite, le théâtre. Le théâtre ne la quittera plus ni son appétit insatiable pour les arts. 

    Après des études de sociologie (licence à l’université de Tours), elle poursuit sa passion pour les pratiques artistiques dans leur double versant : pour son propre épanouissement (et en premier lieu le théâtre) et au service des autres (et surtout des personnes en souffrance). 

    Elle enrichit sa formation en devenant Art-thérapeute (Centre d’Etudes Supérieures en Art et Médecine puis diplômée de la Faculté de médecine de Tours) et sophrologue (diplômée de l’école de Somatothérapies et de Sophrologie Appliquées de Tours). Ces deux disciplines renforcent sa relation à l’autre et son désir de l’accompagner. Elle suit actuellement un autre DU à la Faculté de médecine (« Autisme et troubles apparentés » avec le Professeur Catherine Barthelemy). 

    Parallèlement, elle est aussi comédienne et joue avec la Compagnie JM Cano Lopez (« Paroles et musiques : Jacques Prévert », « 22 septembre 1914 » et « Romancero des Ombres » qui est en répétition), mais aussi avec le Groupe Rosa L. (« L’Enfant »). Elle prépare actuellement avec Les Yeux Ouverts une autre création : « Solo – un homme de fer sous la pluie ». 

     La transmission étant au cœur de son parcours, elle dirige aussi de nombreux ateliers et stages de formation théâtrale : ateliers enfants du Plessis, ateliers en collège et en lycée, auprès d’institutions (la Source de Semblançay, ADAPEI de la Bellangerie, Les Elfes de Luynes…), sessions auprès de mineurs en difficulté avec l’UEAJ-PJJ 37-41, adultes de la Maison d’Arrêt de Tours… 

    C’est tout naturellement qu’elle s’est engagée dans le projet ACA (Ateliers de Création Artistique) avec l’APF et la Compagnie JM Cano Lopez. Elle dirige la recherche des différents ateliers : ateliers annuels permanents ACA au Plessis, sessions de février et d’avril, ateliers au collège Choiseul d’Amboise et à l’école Clocheville de Tours. 

    Dans ce projet, elle met au service toute son expérience, son engagement artistique et sa passion.